Francois kiesgen de richter

Le doute était permis

Disponible maintenant

 

Présentation

Telle une peinture en trompe-l’œil, une apparence peut être trompeuse et nous éloigner inexorablement de la vérité. La perception que l’on a d’une chose est subjective et peut parfois nous pousser à donner un sens erroné à l’interprétation que nous en faisons !

Le cadavre d’une jeune fille est retrouvé ; elle a subi une strangulation. La malheureuse victime avait donné le signalement d’un tueur qui avait étranglé une jeune Roumaine, square des Épinettes dans le 17e arrondissement parisien. Le commissaire Fletcher de la Brigade Criminelle, qui filait le témoin, est immédiatement soupçonné ! Tout l’accuse… et pour l’Inspection Générale de la Police Nationale, il ne fait aucun doute que derrière ce flic à la réputation pourtant sans tache se cache un "ripou", pervers qui plus est…

De la France à la Suisse, d’un club privé à une planque de malfrats, d’un appartement de commandante de police aux quais de la Seine, d’une cellule de prison au bureau d’un juge d’instruction, c’est dans une course-poursuite pleine de surprises que nous conduit l’enquête menée conjointement par les protagonistes de ce roman.

La Brigade Criminelle et la Brigade de Répression du Proxénétisme, associées dans cette enquête, parviendront-elles à élucider ce meurtre ? Car le doute est permis… pourquoi le cou de la victime-témoin porte-t-il l’empreinte du commissaire Fletcher ?

Voilà un roman qui mêle habilement approche psychologique et enquête policière. Nul doute qu’il constituerait la base scénarique d’un bon film policier, avec une histoire bien ficelée !

 

image_a

 

Commander

En version papier 14 euros et en ebook 4,99 euros

Pour un livre dédicacé merci de contacter l'auteur fkiesgen@orange.fr

 



09/06/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi